Top
 

A Propos

Anne Dupuy

En 2003, je reçois mon premier soin en réflexologie plantaire. Après plusieurs séances et quelques mois, je constate que mon corps réagit différemment : je deviens plus résistante aux différents maux, plus d'angines ni de rhumes...Je commence alors à comprendre que d'autres solutions existent et que l'on peut concevoir le mieux être autrement.

Après avoir évolué dans le monde de l'export, j'ai rapidement ressenti l'envie et le besoin de me former à une technique me permettant d'avoir un contact et une écoute différente à l'autre. Le choix de la méthode ERVE a donc été une évidence pour moi. Diplômée depuis 2007 de cette école, je suis également formatrice et vous accueille depuis mai 2016 dans mon nouveau cabinet situé à Migné-Auxances.

Anne Dupuy

Histoire de la Réflexologie Plantaire

On retrouve des traces de la réflexologie dans de nombreuses anciennes civilisations (Chine, Inde, Egypte...) mais la réflexologie telle que nous la connaissons actuellement en Europe trouve ses bases aux Etats Unis au début du 20ème siècle. Tout d'abord, le Dr Fitzgerald met au jour un système de zones réflexogènes. Puis ses travaux seront complétés par ceux du Dr Riley, ainsi que ceux de Mme Eunice Ingham, qui mettra en place une cartographie des organes sur les pieds.

Histoire de la reflexologie plantaire

Réflexologie ERVE

Jean Paul Barbier (Ingénieur Français 1943 – 2009) a fait évoluer cette technique suite à de nombreuses années de recherches en y en y apportant entre autres la notion de trajets énergétiques permettant une meilleure élimination des toxines. En 1997, il créé la Fédération ERVE qui compte aujourd'hui 6 écoles et une dizaine de formations.

Fédération ERVE: www.erve-france.org

Quand faire appel à la réflexologie ERVE ?

Pour tous les maux d'origine « fonctionnelle », c'est-à-dire lorsqu'un dysfonctionnement de l'organisme entraine des dérèglements réversibles (sciatiques, migraines, lombalgies, tendinites, constipation, bouffées de chaleur, vertiges, problèmes circulatoires et lymphatiques, céphalées, troubles menstruels, remontées gastriques, arthrose, stress, fatigue, troubles du sommeil...)
Grâce au renforcement de l'organisme, la réflexologie peut apporter une stabilité et un mieux-être pour les maux dits « lésionnels » qui sont arrivés à un seuil d'irréversibilité.
Elle permet ainsi :
- une meilleure assimilation des médicaments
- le soutien du système immunitaire lors des traitements lourds
- une diminution des effets secondaires liés à la chimiothérapie
- une meilleure gestion du stress lié à la maladie

Son rôle principal reste la prévention... mieux vaut prévenir que guérir...

La Réflexologie, pour qui?

Du nourrisson à la personne âgée, la séance est adaptée aux besoins, aux attentes et à la sensibilité de chacun.

La reflexologie pour qui

Précision utile : la Réflexologie n’a pas pour but d’établir un diagnostic et ne se substitue à aucun traitement médical